Chapitre 12 – Mon premier cours – Ocean Fact

Home » Chapitre 12 – Mon premier cours – Ocean Fact

Chapitre 12 – Mon premier cours – Ocean Fact

This entry is part 12 of 13 in the series Nouveau départ

Chapitre 12. Mai 2017 – Première expérience d’enseignement

Une chance à saisir

Ça y est. J’ai donné mon premier cours ! On m’a invité à donner un cours de 45 min aux étudiants de Master sur l’échantillonnage et la construction de réseaux trophiques. Pour faire simple, ce que j’ai fait au cours de l’été dernier, de l’élaboration à la collecte de données. Je n’avais jamais préparé de présentations aussi longues mais j’ai relevé le défi. Au final, le cours s’est bien déroulé et j’étais dans les temps. J’ai rapidement gagné en confiance et bien que je n’avais pas encore ni résultats ni illustrations, j’ai réussi à faire un cours assez bien illustré. J’espère en avoir inspiré quelques-uns.

A preview of my lecture on food web. How to collect data, build and analyse food webs.

Cours magistral: Introduction to food webs.
Illustration : © Pierre Olivier

À la découverte d’Helsinki

Mis-à-part cela, j’ai réalisé une chose. Cela fait maintenant plus d’un an que j’ai déménagé en Finlande et je me suis rendu compte qu’à part l’aéroport, je n’avais encore jamais visité Helsinki. En Février dernier, j’ai rencontré une étudiante en art, Emilia. Elle deviendra sûrement une amie très proche. Une amie pour la vie comme on le dit ici. Elle a été sélectionnée parmi d’autres jeunes artistes finlandais pour présenter leurs travaux au muséum Amos Andersen d’Helsinki lors de l’expo Generation 2017. Elle m’a invité au vernissage (invitation officielle, attention) qui s’est déroulé le 18 Mai 2017. J’en ai profité pour passer quelques jours à Helsinki. Cette ville est fantastique ! La mer est proche. Le port est magnifique. L’architecture est splendide et bien que ce soit la capitale, l’atmosphère n’est pas aussi étouffante qu’à Paris. Et en plus de tout ça ? Il faisait chaud ! J’ai passé une journée entière à vagabonder en plein cagnard (23°C qui me semblaient en être 40). Le soir venu, j’ai même eu la chance de m’essayer au Forró : une danse brésilienne assez proche de la salsa mais sur un rythme plus doux accompagné d’accordéon.

Generation 2017 - Restricted By - Emilia Linnavuori
Generation 2017 - Hawk - Liisa Lehtimäki

À gauche : Emilia et son œuvre « Restricted By »

À droite : « Hawk » de Liisa Lehtimäki

Photos : © Pierre Olivier

Dernier gros évènement du mois d’Avril et qui débute le mois de Mai dont j’ai oublié de vous parler : Vappu ou Mayday ou Fête du travail et des étudiants finlandais. Les célébrations débutent le 30 avril par une journée complète de beuverie en pleine rue. À 17h et 18h tapantes, les étudiants finlandais de langues natales finnoise et suédoise arborent leur couvre-chef : une casquette de capitaine, blanche, obtenue à la fin des années lycée.  Chaque année, les nouveaux étudiants et anciens répètent la même tradition. Vous pouvez voir que les casquettes ont vécu tant certaines sont jaunies, mais peu importe leur génération et la différence d’âge qui peut les séparer, tous ensembles les finlandais font la fête.

P.S. Toujours coincé au labo.

Vappu – Turku 2017 – Finlande

Photo : © Pierre Olivier

L’auteur de l’article.

 

  • Pierre Olivier

  • Doctorant en Biologie Marine

  • Créateur du projet Ocean Fact

Series Navigation<< Chapitre 11 – Kristineberg et l’avenir d’Ocean Fact – Ocean FactChapitre 13 – Un été Caliente – Ocean Fact >>
By | 2018-06-12T16:25:43+00:00 juin 1st, 2017|Journal de labo, Vis ma thèse|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Only two steps to go! Fill in this form and validate your email.


%d blogueurs aiment cette page :